Barrage Bettembourg – Esch/Alzette du 8-24 avril. A quoi bon?

chantiers/projets
// 6 avril 2017

Durant la période du 8 au 24 avril 2017 (vacances de Pâques) aura lieu une première phase de travaux de modernisation et de maintenance effectués par les CFL au niveau du tronçon de ligne entre Bettembourg et Esch-sur-Alzette.

Seront effectués, entre autres, des travaux de préparation pour la suppression des passages à niveau 91 (rue de Hédange), 91a (rue de la Gare) et 92 (rue de Lallange), ainsi que pour la mise en place de mesures anti-bruit dans l’agglomération de la commune de Schifflange. A cela s’ajoute la reconstruction de l’arrêt de Schifflange, qui sera entamée lors de cette première phase avec le réaménagement du quai côté voie 1. Les CFL profiteront de ce même barrage des voies pour effectuer un grand nombre d’autres travaux de maintenance et de modernisation. La Gare d’Esch-sur-Alzette sera desservie à partir de Pétange pendant toute la durée du barrage Bettembourg – Esch-sur-Alzette (vacances de Pâques).

La suppression de passages à niveau pour plus de sécurité

Pour augmenter la sécurité routière et ferroviaire, un certain nombre de passages à niveau, points de rencontre entre ces deux réseaux, seront supprimés. Sur le territoire de la commune de Schifflange, trois passages à niveau (PN) sont concernés, à savoir les PN 91 (rue de Hédange), 91a (rue de la Gare) et 92 (rue de Lallange). Durant la période du 8 au 24 avril, des travaux de préparation auront lieu pour la mise en œuvre de ces projets. Parallèlement, les caténaires seront adaptées sur une longueur d’environ 2,4 km pour tenir compte des modifications suite à la suppression des passages à niveau, à la reconstruction de l’arrêt de Schifflange et à la mise en place des parois anti-bruit.

Aux passages à niveau, restez vigileant et pensez à respecter le code de la route.

La modernisation de l’infrastructure ferroviaire

Simulation de l’arrêt Schifflange reconstruit

Simulation de l’arrêt Schifflange reconstruit

Pour moderniser l’infrastructure ferroviaire, les CFL procèdent, entre autres, à la reconstruction de l’arrêt Schifflange. Durant cette première phase, le quai côté voie 1 de l’arrêt sera reconstruit pour faciliter l’accès des voyageurs, plus particulièrement des personnes à mobilité réduite, aux trains des CFL. À cet effet, les quais de l’arrêt seront réaménagés, de sorte que l’accès de plain-pied soit permis.

Parallèlement, et pour profiter au maximum de la période durant laquelle le tronçon Bettembourg – Esch-sur-Alzette sera barré, les CFL ont proposé à ArcelorMittal, qui est propriétaire du saut-de-mouton à Esch-sur-Alzette, de prévoir son démantèlement pendant cette phase. Cet ouvrage, qui est devenu obsolète, est dans un état vétuste et sera démoli pendant la période du 10 au 21 avril 2017.

La démolition dudit ouvrage permettra d’optimiser le gabarit électrique et d’adapter le profil en long des voies ferrées, afin de préparer le projet ultérieur d’adapter la gare d’Esch-sur-Alzette aux besoins des personnes à mobilité réduite.

 

Le démantèlement du saut-de-mouton près de la gare d’Esch-sur-Alzette est prévu durant la période du barrage

Le démantèlement du saut-de-mouton près de la gare d’Esch-sur-Alzette est prévu durant la période du barrage

La maintenance de l’infrastructure ferroviaire

Pour continuer à garantir le confort et la sécurité des circulations ferroviaires, divers travaux de maintenance seront également effectués durant la période de barrage, entre autres le remplacement de rails au passage à niveau à Huncherange et de certains segments de voie en gare de Bettembourg. A cela s’ajoute le nettoyage des systèmes de drainage entre Bettembourg et Noertzange, structures indispensables pour garantir l’évacuation des eaux au niveau de la voie ferrée, et des travaux de réfection sur un pont ferroviaire à proximité de Brucherberg/Scheuerbusch.

La mise en place de mesures de protection sonore

Pour atténuer les nuisances sonores provenant de leurs activités, les CFL prévoient la mise en place de parois anti-bruit dans l’agglomération de la commune de Schifflange. Durant le barrage du 8 au 24 avril, les CFL aménageront les fondations qui porteront ces murs anti-bruit dans le futur. (Retrouver plus d’infos sur les mesures de protection sonore ici)

Une coordination étroite avec d’autres acteurs

Durant cette même période, d’autres administrations profiteront du barrage pour l’exécution de leurs travaux de maintenance et de transformation, tels que le nettoyage en profondeur de la passerelle piétonne menant de la gare d’Esch-sur-Alzette au Galgenberg ou la remise en état, voire le rehaussement, du pont routier « Cellula » entre Dudelange et Bettembourg.

#workingforyou