Les travaux sur la Ligne du Nord (10)

chantiers/projets
// 13 juillet 2016

 

Pour garantir la sécurité et le confort des passagers, les CFL procèdent régulièrement à des travaux d’entretien et de modernisation du réseau ferroviaire national. Ainsi les voies de la ligne 10, dite «Ligne du Nord», datent en moyenne des années 1980 et doivent, après 40 ans de loyaux services, être maintenues et modernisées.

A la fin des travaux prévus par un projet de loi déposé en date du 21 octobre 2011, 47 kilomètres de voies auront été entièrement renouvelées, voire modernisées. Le budget de plus de 96 millions d’euros témoigne de l’importance des travaux de maintenance, incluant aussi bien l’amélioration de la plate-forme (si besoin) que le renouvellement de la superstructure des voies, c.à.d. entre autres des rails, des traverses et du ballast.

Pourquoi ces travaux sont-ils nécessaires ?

Depuis leur mise en place dans les années 1980, de nombreux trains voyageurs et trains de marchandises ont roulé par-dessus les voies de la ligne 10. Après 40 ans, les traverses en bois et les rails doivent être remplacés. Les nouvelles traverses seront constituées de béton, matériel plus durable et nécessitant moins d’entretien. Les rails de leur côté sont remplacés par des rails de profil 60E1 ou 60E2, davantage adaptés pour des charges lourdes. Grâce à ces travaux, les CFL pourront continuer à garantir, pour les 40 années à venir, des services de qualité répondant aux plus hautes exigences en termes de sécurité.

Qu’est-ce qui est fait au niveau de la plate-forme ?

Avec les millions de trains qui ont circulé par-dessus les rails, le matériel de la plate-forme, portant l’ensemble du poids des trains, a été fortement sollicité durant les dernières décennies. Sous la charge des trains le ballast en matériel de haut-fourneau a été de plus en plus comprimé, favorisant ainsi l’érosion. Dans le but de stabiliser la plateforme à long terme, le ballast des parties de la plate-forme montrant des marques d’usure est remplacé par du ballast naturel, matériel plus durable et écologique.

La ligne du Nord

La ligne ferroviaire 10, dite «Ligne du Nord» est l’une des artères principales du réseau ferroviaire national. A côté du tronçon principal qui relie Luxembourg et Troisvierges (et Gouvy par le raccord à la ligne 42 de la SNCB), la ligne est complétée par les antennes ferroviaires Ettelbruck – Diekirch, Ettelbruck – Bissen (fret uniquement) et Kautenbach – Wiltz. La ligne du Nord est constituée de 76,8 kilomètres au long desquels elle traverse le paysage vallonné du massif des Ardennes. Sur le territoire luxembourgeois, les voyageurs de cette ligne traversent une vingtaine de tunnels. #workingforyou

En savoir plus?

Simplement expliqué: la voie