Apprentissages CFL : Le savoir-faire par la formation

myjob
// 23 janvier 2019

Compte tenu de la spécificité de certains métiers du rail et de la diversité des activités au sein des CFL, rien ne vaut une formation pratique régulière sur le terrain, en complément de l’école, pour révéler vos talents.

C’est à travers plusieurs apprentissages que les CFL vous proposent de vous familiariser avec l’entreprise et ses processus internes, tout en vous impliquant directement dans le travail quotidien, parmi des professionnels passionnés.

Jetons un coup d’œil sur deux apprentissages qu’offrent les CFL, à savoir le DAP « mécatronicien maintenance trains » et le DAP « mécatronicien en technique de réfrigération »

DAP Mécatronicien maintenance trains

Le mécatronicien maintenance trains des CFL partage son avis d’expert en machines, systèmes de sécurité ou installations dont le fonctionnement relève à la fois de la mécanique, de l’électronique et de l’informatique. Cela lui permet de conjuguer trois domaines passionnants pour mettre en service, régler et surveiller des machines composées d’éléments mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électriques ou électroniques.

Kiss, Dosto, Z2 ou encore TER2N… Le mécatronicien maintenance trains veille à la mise en service des systèmes de commande et de signalisation sur la totalité des rames CFL. Avec différents outils informatiques et de mesure, il identifie les pannes et, le cas échéant, effectue les réparations.

La formation DAP Mécatronicien maintenance trains est dite « concomitante en bloc».  En tant qu’apprentis de ce DAP, vous alternez donc entre les semaines de travail dans les ateliers CFL, auprès de formateurs de haut niveau, et les semaines de cours au lycée.

Le train n’aura plus aucun secret pour vous à la fin de cet apprentissage qui s’étale sur trois ans. Dans tous les cas, une mise à niveau permanente est nécessaire pour travailler sur un matériel roulant qui évolue constamment en fonction des avancées technologiques et des innovations plus ou moins spécifiques aux chemins de fer.

A ce jour, la première année du DAP Mécatronicien maintenance trains compte six apprentis. La deuxième année en compte six également. Pour la troisième et dernière année de formation, on compte cette année quatre apprentis.

Mécatronicien en technique de réfrigération

Comme la voiture, le train est équipé aujourd’hui de systèmes de climatisation pour le plus grand confort des voyageurs. D’une grand efficience et toujours plus performants, ces systèmes de climatisation font régulièrement l’objet de révisions et d’entretiens. C’est notamment le cas pour les quelque 650 installations qui équipent le matériel roulant CFL.

Aux CFL, seules les personnes formées en technique de réfrigération et possédant, à ce titre, une certification sont aptes à manipuler les systèmes de climatisation en question.

Compte tenu des besoins internes accrus en mécatroniciens en technique de réfrigération, les CFL ont mis sur pied, dès 2016, en accord avec le Ministère, un parcours de formation DAP « Mécatronicien en technique de réfrigération ». Il s’agit d’un apprentissage en concomitance qui s’étale sur trois ans, également.

Ce DAP d’un nouveau genre a été ouvert au début de l’année scolaire 2017/2018 et compte aujourd’hui neuf apprentis (quatre en première année ; cinq en deuxième année) qui partagent leur semaine entre les travaux en atelier CFL et les cours au Lycée.

Les apprentis sont formés à la maintenance des systèmes équipant les automotrices et rames CFL. Diagnostics, plans d’entretien et réparations sont aussi menés tout au long de l’apprentissage qui demande un grand intérêt pour les défis techniques et de la dextérité.

Les conditions d’acceptation aux apprentissages susmentionnés :

  • Actuellement inscrit dans une classe de l’enseignement secondaire
  • 9e TE (théorique)
  • 9e PO (polyvalent)
  • 9e PR (pratique) avec plus de 38 points en mathématiques (condition pour DAP mécatronicien en technique de réfrigération uniquement)
  • Avoir fini avec succès en 2018
  • Maîtriser les trois langues du pays
  • Être intéressé aux sujets techniques
  • Avoir une bonne capacité de compréhension technique
  • Aimer les défis techniques
  • Fiable, motivé, esprit d’équipe

Intéressés ? Alors n’hésitez pas à postuler à partir du mois de mars pour la prochaine session qui débutera, comme chaque année, en septembre. Aussi, pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.jobscfl.lu

A noter que des places de stages sur base volontaire sont également disponibles !

Pour postuler, il vous suffit de remplir le formulaire en cliquant sur ce lien

https://www.jobscfl.lu/cfl-envoi-de-candidature-spontanee/

Categories
myjob